Arcanum Sanctus

Nous sommes le Lun 21 Mai 2018 04:05



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Fiche] Rita Pureheart
MessageMessage posté...: Sam 24 Déc 2016 14:04 
Avatar de l’utilisateur

Allié
Inscription: Lun 29 Déc 2014 22:12
Messages: 283
Hors ligne

Rita Rose Pureheart :


Image



https://www.youtube.com/watch?v=HGEKm3NA9Is


Description :


"Ma famille s'est toujours engagée dans l'armée par conviction, j'y suis rentrée par défi."


Rita est une jeune humaine, blonde, les yeux noisettes. Faisant 1m71, le soldat a un corps musclé et tout en courbes.
Ses cheveux sont mi-longs, souvent attachés derrière la tête à la va-vite. Son visage relativement fin est marqué par un nez aquilin, des lèvres légèrement pulpeuses et une jolie cicatrice faite par une lame sur le flanc droit de son visage.

Le regard vif et sur de soit, il est facile de deviner que Rita a un caractère en acier titan. Pur produit de l'Alliance, le soldat n'a toujours connu que l'armée, sa hiérarchie et son devoir. L'humaine bien qu'indomptable et rebelle présente un profond respect envers ses supérieurs et leurs ordres. Très axée sur ses principes et sur son esprit de combativité, Rita fait preuve d'un pragmatisme pouvant choquer.

Caractériel, sincère, honnête, rancunière et parfois vulgaire, le soldat n'a pas la langue dans sa poche et préfère le plus souvent agir que parler. Peu diplomate et à la patience limitée, elle sait cependant garder son sang-froid et tente de toujours tout analyser de façon objective et rationnelle.


Histoire :


Seule fille d'une fratrie de 3 garçons, Rita a passé son enfance à Austrivage au coté de sa cousine, Milania Pureheart.
Depuis toute petite, dotée d'un fort caractère et d'un esprit indomptable, la petite blonde s'est rapidement fait une réputation d'enfant à problème dans la ville portuaire.
Toujours fourrée dans les mauvais coups, Rita a passé sa première nuit en geole à l'âge de 7 ans après avoir tabassé à coups de pelle les deux fils du Magistrat qui se moquaient d'un de ses camarades issu d'une famille paysanne.

Vol, ivresse sur la voie publique, outrage à garde en faction, rixes dans les bars, la jeune rebelle a un casier aussi long que les décorations de son illustre famille. Rita a toujours vécu dans l'ombre de Milania, sa cousine prodige pour qui elle éprouvait une profonde jalousie.
Meilleure à l'épée, meilleure dans le maniement de la lumière et d'un caractère assidu et destiné à accomplir des grandes choses, Rita éprouvait un profond sentiment d'infériorité envers celle qui se ferait appeler plus tard la « Bretteuse d'argent ».

Rita a suivi très jeune l'apprentissage réservé aux enfants de la famille Pureheart. Pourtant en opposition avec les valeurs de sa famille, elle a très vite présenté un intérêt pour les armes à feu et les explosifs. La rebelle fut envoyée contre son gré à l'âge de 13 ans à Comté de l'Or mais ne termina pas sa formation, renvoyée 3 ans plus tard après avoir été retrouvé ivre et nue en compagnie de deux garçons dans une chambre à l'auberge.

L'effrontée s'engagea dans l'armée un an avant sa majorité en falsifiant ses papiers pour partir combattre en Outreterre. Suite à cela, elle poursuivit sa carrière au sein de différentes unités : Oeil du cyclone, Joug d'Hiver, Désolation des dragons, Gorge des vents caverneux, Pandarie et Ash'ran.
C'est à 26 ans, juste avant les évènements de Draenor que la tireuse d'élite fut recrutée dans un commando d'élite de l'Alliance, les "Rylaks", spécialisé dans les frappes éclairs.


Spoiler : :
Image


Son coté barbare, rebelle, pragmatique au possible lui valu rapidement une réputation peu flatteuse au sein de son escadron.

Aujourd'hui âgée de 28 ans, et après avoir obtenu le titre de "Maitre de guerre" lors de la campagne en Draenor, Rita ne semble pourtant pas s'être assagie avec le temps comme le démontre son casier judiciaire. Souvent épargnée d'une peine de prison grâce à sa carrière, le respect envers ses officiers et la connotation que représente son nom, la rebelle combat toujours pour l'Alliance aux îles brisées.



Spoiler : :
Rita Pureheart aujourd'hui.
Image

Compétences :


- Magie divine :
N'ayant pas terminée sa formation, Rita ne maîtrise que 2 sorts de magie divine et possède une faible réserve de mana :
Les soins mineurs / les barrières magiques.

- Martiales :
Combats à mains nues
Epée à deux mains.

- Distance :
Tireuse d'élite : revolver, fusils, sniper, explosifs.
Formation d'artilleur.


Armes :


- Deux revolvers à 6 coups : Les diplomates.

Spoiler : :
Image


- Un canon scié : Le pacifiste.

Spoiler : :
Image


- Un fusil de précision à verrou : L'altruiste.

Spoiler : :
Image


Dernière édition par Argia le Jeu 26 Jan 2017 21:38, édité 7 fois.
Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Fiche] Rita Pureheart
MessageMessage posté...: Sam 24 Déc 2016 14:28 
Avatar de l’utilisateur

Allié
Inscription: Lun 29 Déc 2014 22:12
Messages: 283
Hors ligne

Hurlevent, un soir d'été de l'an 36, dans un sous-sol servant de fight club.


Rita était à terre assise, les bras en position défensive pour résister aux assauts continus de l'elfe qui s 'acharnait sur elle. Un direct du droit, un du gauche suivi d'un coup de genoux au niveau du foie suffit pour casser la défense de l'humaine dont la lèvre fendue saignait abondamment.

L'humaine reçu un coup de poing fouettant en pleine arcade qui céda à son tour. Face contre terre, ses cheveux blonds trempés dans sa propre hémoglobine, le soldat de l'alliance se faisait huer et insulter par des parieurs mécontents. Il fallait avouer que la « salope » qui était son adversaire du soir était plutôt coriace.
Rita cracha du sang et l'essuya de ses bandages entourant ses poings. L'humaine secoua la tête et se releva doucement sous les sifflements des « fils de gnolls » qui assistaient au spectacle.

La Kaldorei regarda un moment l'humaine reprendre sa garde en souriant. Son regard ne plu pas au soldat qui la provoqua :


- Alors la bouffeuse de salade, c'est tout ce que tu as dans le bide ?

Sans répondre, l'elfe chargea Rita avec la rapidité propre à sa race. Elle envoya un puissant coup de pied que l'humaine ne pouvait esquiver. La Pureheart grimaça en parant de ses deux bras, sa défense n'arrêtera pas la prochaine offensive. Il fallait passer aux choses sérieuses.

Rita s'approcha au plus prés de la kaldorei pour riposter et enfoncer son coude au niveau du thorax. Ceci eu pour effet de couper le souffle de son adversaire dans un hoquet de surprise. L'humaine en profita pour enserrer de son bras gauche le cou de l'elfe. Sa cible courbée, le soldat tapa de son coude droit plusieurs fois et avec puissance dans le dos. Un léger craquement se fit entre au niveau d'une des cotes.
La kaldorei, la défense brisée, ne parvint pas à parer ni esquiver les coups qui allaient venir. Rita relacha le cou de son adversaire, l'empoigna par les cheveux et vint briser son nez contre son genou. Visiblement sonnée, l'elfe dont le nez pissait le sang tenta de riposter d'un crochet du droit. Le soldat dévia sans difficulté l'assaut de la paume de sa main et enchaina avec hâte une frappe au cou.

Les parieurs du camp adverse commencèrent à leur tour à huer leur combattant. Rita se ressaisit de la chevelure de l'elfe, l'entraina proche des barreaux de la cage qui servait d’arène illégale. Appuyant de ses deux mains sur le crâne de la Kaldorei, elle frappa avec force et à trois reprises le front de sa victime contre les barres de fer qui vibrèrent à chaque coup.
L'elfe tomba au sol, le front profondément ouvert et pissant le sang. Les spectateurs exultèrent, crièrent, huèrent et pour certains pleurèrent alors que le combat venait de se terminer.

Rita sans fêter sa victoire, illumina d'une faible lumière la paume droite de sa main pour refermer son arcade sourcilière sectionnée sur 4 bons centimètres. L'humaine sortit de la cage, la démarche ballante. Un spectateur lui tendit une bouteille de whisky déjà bien entamée. Le soldat s'en saisi et sans essuyer le goulot la porta à sa bouche pour en boire 3 grandes gorgées en grimaçant alors que l'alcool pénétrait sa lèvre fendue. Sans regarder le généreux donateur, elle rendit la boisson et se dirigea vers la salle pouilleuse qui servait de vestiaire.

Elle fut prise en charge par un vieux prêtre pervers qui avait autrefois servit la Croisade Ecarlate et qui maintenant subvenait à ses besoins en servant de médecin pour les gladiateurs du soir. Rita se doucha ensuite, enfila des vêtements propres dans son casier, une bouteille de whisky toujours proche d'elle et quitta le "fight club" après avoir empoché son argent.

A la sortie, un jeune homme d'à peine 20 ans se précipita vers elle. N'étant pas d'humeur à parler à un jeune fan, elle agita sa main pour lui dire d'aller voir ailleurs.


Rita Pureheart ? *insista t'il*

Le soldat soupira, elle détestait qu'on utilise son nom de famille et encore plus les mecs lourds qui insistaient.

- … Oui.. ?
- J'ai du courrier pour vous. De la part de … Breta Pureheart.
*dit le coursier en regardant la lettre cachetée*
Même en permission on vient encore me faire chier...

En poussant à nouveau un long soupire, Rita arracha la lettre des mains de son possesseur et balança une petite pièce avant de prendre le chemin de son auberge. Elle ouvrit la porte, jeta son sac sur le lit, alla se chercher un verre puis s'installa dans son canapé en posant les pieds sur la table.

Pureheart passa sa soirée ainsi, buvant du whisky et lisant le journal du jour. Après avoir terminé la partie fascinante sur le Chancelier d'Hurlevent et ses derniers ébats sexuels, la jeune femme posa son regard sur la lettre cachetée qui reposait sur la table. Elle resta un moment ainsi, à l'observer en se remémorant la dernière fois qu'elle avait vu sa mère puis de pensée en pensée, termina à son enfance.
Sa famille, avait cessé d'exister bien avant que la grande partie de ses membres soient exterminés lors de l'attaque d'Austrivage. Le soldat s'enfonça d'avantage dans son canapé et rigola toute seule en repensant à la tronche de son père quand elle avait foutu le feu à la grange du vieux Tommy. Elle leva son verre en l'air : «  A toi Papa ! ».

La jeune femme se réveilla en pleine nuit, la bouteille de whisky vide venait de tomber au sol sans se briser. Rita soupira et passa sa main sur son front qui portait les traces de l'oreiller. Elle cligna des yeux plusieurs fois et se leva pour se passer de l'eau sur le visage.
En sortant de la salle d'eau, son regard tomba à nouveau sur la lettre qui portait le sceau de sa famille. Le soldat s'avança doucement pour la prendre. Elle l'ouvrit d'un geste sec et déplia la lettre qui ne comportait que deux lignes :


«  Rita,

Milania, est morte au combat.
Nous n'avons pas encore fixés de date pour les funérailles.

Ta mère. »


Rita froissa le papier, debout et immobile. L'humaine resta un instant, le regard dans le vide, tenant à bout de doigt le papier. Plusieurs sentiments la traversèrent, la surprise, l'incompréhension, la tristesse, la colère.

La lettre glissa des mains du soldat et tomba doucement au sol. Elle essaya de se remémorer la dernière fois qu'elle avait vu sa cousine. C'était après la destruction d'Austrivage, sur le port d'Hurlevent. Milania était revenue accompagnée des villageois qui avaient survécu. Considérée comme une héroïne, au même titre que les sœurs Kendall, elle, n'avait rien pu faire pour sa ville natale mise à part attendre.
Pourtant, et étrangement, Milania n'avait jamais considérée autrement Rita autrement que comme une égale. Elle l'avait toujours soutenue, défendue et était l'une des seules personnes à venir la voir en cellule.

Toujours immobile et debout, Rita regarda son reflet à travers la vitre de la fenêtre qui lui faisait face. Les cheveux en bataille, le visage boursouflé par endroit et la lèvre fendue, elle était tout, sauf le parangon qu'était sa défunte cousine.
Une larme coula le long de sa joue droite. Milania n'était plus. Rita passa la manche de sa chemise contre ses yeux, attrapa son sac et le remplit des affaires qu'elle trouvait sur son passage. Deux minutes après, le soldat avait quitté son logement sans prendre le temps de fermer à clé.
Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron

World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw" created in 2005 by Maëvah (ex-Moonclaw) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.

Traduction par: phpBB-fr.com